Saucisse lyonnaise contre Frite belge.

Sausage food
Tour de barrage, et en guise de barrage Anderlecht, qui n’en déplaise à la confrérie de la bière frite d’outre Chti, fait plus figure de barricade que de barrage. Soyons honnêtes, c’est plus le Anderlecht des années folles… Ce devrait être une formalité pour les saucisses. Et pourtant…
Il y a une pointe de doute, la charnière Bodmer Cris qui convainc peu de monde (juste Claude Puel, vous me direz et cela suffit, vous me direz), le milieu purement défensif (A la raymond quoi) sans grand génie créatif. Toulalan c’est pas Juni, Makoun non plus et Ederson encore moins (je me demande si Nice a pas vendu son frère). Pour moi, Bastos est encore à ce jour juste un Kader Keita gaucher…
La pénible 1-0 n’a pas rassuré, certes Lisandro est volontaire, décrochant organisant et parait intégré déja, Gomis a marqué (champagne, Paul! Ah non, une Tourtel plutôt)
N’empêche que ce soir, je pense qu’il faut faire une sacrée diff, il y a pas un “gros” qui ait calé hier (je classe Lyon dans les gros des barrages quand même)… Et le retour dans le plat pays de la frite, va donner… C’est con mais je vois un aller genre 2-1 ou 3-1… Gare au retour parce que Lyon en C3 pardon Europa League, cela envoye la frileuse Puel au goulag ça… Ceci dit j’ai joué que c’était le premier entraineur de Ligue 1 viré…